Salut!

Dans cet article j’aimerais définir ce qu’est l’indépendance financière. On va voir pourquoi s’y intéresser et comment y parvenir.

L’indépendance financière c’est le fait d’avoir la possibilité de vivre uniquement des revenus générés par ses investissement financiers. Le plus souvent, c’est l’argent qui a été épargné et investi au cours d’une carrière, qui génère suffisamment de revenus pour subvenir aux dépenses suffisantes pour vivre. Ces revenus qui viennent d’un salaire sont transformés en investissements qui génèrent des revenus passifs. Tout est dans le fait de se trouver dans un mode de vie où on a décorrélé les revenus du temps que l’on passe à travailler.

Personnellement je travaille tous les jours, j’ai un emploi à temps plein avec un horaire plutôt souple mais j’y vais parce que je gagne ma vie. Pas parce que c’est une passion ou une vocation. On se lève pour la plupart le matin parce qu’on doit travailler et non parce qu’on a vraiment envie de le faire. J’aime me réveiller à 5 heures du matin quand c’est pour faire quelque chose que j’aime, pas quand c’est mon patron qui me le demande. L’idée c’est de pouvoir partir avant l’âge légal de la retraite, de pouvoir s’autofinancer grâce à tous les investissements qu’on a pu faire. Profiter de la vie et avoir le contrôle sur son temps est bel et bien possible.

Évidemment, gagner l’indépendance financière ne se fait pas en claquant des doigts. À moins d’hériter d’une fortune ou de gagner à un jeu d’argent, c’est un projet à terme. Le but est de ne plus dépendre d’un travail à temps plein qui n’est pas un travail qui nous passionne. Ça ne prend pas un énorme patrimoine non plus. L’objectif n’est pas d’accumuler le plus d’argent possible. L’essentiel pour obtenir l’indépendance financière, c’est le cashflow. C’est combien d’argent vous avez pour vivre après avoir dépensé ce qu’il faut pour maintenir vos actifs. Voilà ce qu’il faut viser pour pouvoir se considéré dégagé de la rat race. Sans revenus passifs ou semi-passifs, il n’y a pas de liberté financière. Il faut toutefois faire ses investissements sur des actifs qui sont durables, pour non seulement atteindre son indépendance financière mais aussi la garder.

Gagner son indépendance financière, le pourquoi.

L’intérêt majeur de l’indépendance financière, c’est qu’une fois atteinte, ça change le rapport à l’argent pour le mieux. C’est à dire que si je suis indépendant financièrement et que j’ai décidé de devenir professeur de yoga parce que c’est un rêve que j’ai depuis des années mais que je sais que ça va rapporter peu ou pas d’argent, je peux me consacrer à cette passion. Apprendre le yoga et enseigner à des élèves, sans avoir à me dire qu’il faut que je fasse quelque chose en particuliers pour arriver à payer mon loyer. Parce que je sais que toutes mes dépenses de base sont couvertes par mes revenus de placements.

Généralement, plus vous économisez chaque mois, plus vous épargnez pendant longtemps, plus vous aurez d’intérêts de placements, plus vous aurez une grosse rente. Ça dépend totalement du mode de vie que vous avez aujourd’hui et ça dépend aussi de l’échéance du projet.

Avec le salariat, toute notre énergie et notre temps sont accaparés par notre travail pour couvrir nos dépenses, selon notre niveau de consommation. Si on enlève cet impératif de travail de l’équation, on a tout notre temps, toute notre énergie disponible pour se consacrer à ce qui nous tient vraiment à cœur. Ça devient un choix et pas une obligation de faire ce qu’on a vraiment envie de faire, ce qui nous apporte quelque chose. C’est la clé pour une vie épanouie et sereine. C’est indispensable de comprendre que l’indépendance financière c’est pas simplement de s’arrêter de travailler. Si aujourd’hui, mes placements financiers couvrent mes dépenses, j’arrête de travailler mais que je ne fais rien de mes journées parce que rien de m’anime, l’épanouissement que je recherchais à travers cette méthode ne va pas être au rendez-vous.

Construire son indépendance financière étape par étape:

  • Définir son objectif
  • Économiser même avec un petit salaire
  • Apprendre à investir et se former
  • Investir son argent et créer son entreprise en ligne
  • Déléguer et automatiser

Avoir un objectif

La première étape pour gagner son indépendance financière: C’est la plus simple en théorie, mais qui n’est pas si évidente est de déterminer ses plans pour l’avenir. On met complètement de côté la partie investissement, finances, argent. On pense vraiment à ses projets. À quoi est-ce qu’on pourrait consacrer son temps? À quoi est-ce qu’on a envie d’engager son énergie une fois qu’on aura plus besoin de travailler? Construire un plan, une direction qui nous motivera à continuer sur la création de notre patrimoine.

Regarder son budget

La deuxième étape pour prendre le contrôle de ses finances consiste à préparer un budget. Il est tout à fait possible de calculer le montant exact que nous aurions besoin pour atteindre les différents stades de la liberté financière. Je regarde toutes mes dépenses et toutes mes entrées d’argent afin de déterminer ma capacité d’épargne. Ce qui veux dire que je pourrais, chaque mois, économiser un montant « x » à placer dans les investissements.

Selon votre personnalité et vos habitudes, il est plus ou moins facile pour vous d’économiser. Épargner substantiellement sera donc un vrai sacrifice pour certains et sera plus facile pour d’autres. L’important pour démarrer son indépendance financière c’est de vivre en dessous de ses moyens. Ça veut dire ne pas acheter ce que l’on ne peut pas se permettre comme une voiture à crédit, une maison qui ne nous laisse aucune capacité d’épargne, et tous ces passifs qui font partie de notre monde de consommation.

Investir

Regarder son budget et se trouver des endroits où maximiser ses économies. Les deux leviers ici sont soit de diminuer ses dépenses, soit d’augmenter ses revenus. Avant d’investir son argent, il est important de se constituer un fond d’urgence. Le fond d’urgence est un montant d’argent que vous mettez à l’abri dans un compte d’épargne sans risque et accessible en tout temps. Ce montant dépend de votre situation familiale et de votre mode de vie. Il faut considérer environ 10 000$. Ce montant de base sert de coussin de sécurité pour éviter d’emprunter s’il vous arrive un pépin. Il ne servira donc pas à vos dépenses courantes ni à investir.

Pour augmenter ses revenus, on peut facilement vendre les objets qui ne nous servent plus, redonner de la valeur à des vêtement ou objets du quotidien en les réparant ou en prenant soin dans le but de pouvoir les revendre après les avoir utilisés. L’autre façon simple est évidemment de se trouver un deuxième emploi ou de travailler plus dans son emploi actuel. Cette méthode demande plus d’investissement en temps et en énergie et ne vous propulsera pas vers votre objectif aussi rapidement que les trois méthodes qu’on va voir plus bas.

Un puissant levier démultiplie le potentiel de travail.

Les 3 principaux leviers financiers qui permettent de gagner sa liberté financière

Pour vous permettre de parvenir à l’indépendance financière, trois leviers sont à votre disposition. Maintenant plus que jamais, ces leviers tirent partie des avantages que nous offre aujourd’hui l’accès à Internet. On parle d’immobilier, de bourse et d’entreprise en ligne.

La dernière étape pour arriver à gagner son indépendance financière est bien évidemment d’investir son argent. Maintenant que notre budget est optimisé, qu’on a notre capacité d’épargne et qu’on a un fond d’urgence, tout l’argent qu’on dégage chaque mois peut être investis. Ce sont principalement des investissements à long terme (plus de 8 ans), on peut donc prendre plus de risque que sur le fond d’urgence. Plus le risque est élevé, plus la rémunération est élevée. Le truc est de savoir balancer le risque avec la rentabilité. Avec les intérêts composés, chaque année votre capital va augmenter. Même si vous en n’injectez pas davantage, votre capital augmente.

La bourse

C’est un des avantages principaux de la bourse. Par contre, vous n’avez pas une valeur ajoutée énorme. Vous apportez de l’argent mais en gros vous n’influez pas vraiment sur le rendement, vous n’avez pas de pouvoir de décision. En théorie oui, en pratique non. Ce mode d’investissement vous laisse uniquement utiliser votre argent, ce qui n’est pas le cas de tout les type d’investissement. Sur le long terme, on a une rentabilité moyenne de 8%. Quand on part de zéro et qu’on n’a pas beaucoup d’argent, ce n’est pas suffisant. En plus, les investissements en bourse son beaucoup plus volatiles que l’immobilier, par exemple. Ce qui fait en sorte que lorsque votre portefeuille dégringole selon l’état des marchés financiers, il peut être difficile de garder son sang froid et de ne pas être affecté par ses émotions. De là l’importance de diversifier son portefeuille lorsqu’on n’est pas un trader expérimenté.

L’entreprise en ligne

Pour moi, là où on a vraiment un effet de levier, c’est dans le fait de créer son entreprise en ligne. En investissant juste du temps, on peut démarrer une business en ligne sans argent, qui va générer un revenu complémentaire et même de remplacement. Une fois que c’est lancé, on peut très bien la faire fonctionner en même temps que son travail de jour. Les entreprises qui fonctionnent grâce à internet permettent d’être entièrement automatisées et déléguées. Les méthodes pour automatiser le travail sont nombreuses quand le choix du produit a bien été déterminé au départ. On peut vendre des formations en ligne sur un domaine que l’on maîtrise particulièrement bien, par exemple. On peut vendre des eBooks, que l’on écrit soi-même ou que l’on fait rédiger par des prestataires.

L’immobilier

Avec l’immobilier, il y a l’effet de levier de la banque. On peut emprunter de l’argent et donc investir avec de l’argent qu’on n’a pas. C’est comme acheter de l’argent pour vraiment pas cher. C’est très intéressant parce que vous pouvez mettre de votre poche le minimum nécessaire sur un bien qui vaut beaucoup plus et générer des loyers qui vous rapportent chaque mois. La rentabilité peut être énorme quand on sait bien le faire.

3 critères pour un bon investissement immobilier locatif:

  • Acheter des biens qui nécessitent des travaux
  • Acheter en-dessous des prix du marché
  • Rénover pour optimiser les loyers

Comment gagner son indépendance financière pour profiter de la vie

Être riche selon moi est un état d’esprit dans lequel on est libre d’agir comme on l’entend. Même si l’argent n’accomplie qu’une petite facette de la liberté, j’aime découvrir les stratégies et les astuces qu’il est possible d’utiliser pour gagner son indépendance financière. C’est dommage que l’on n’apprenne pas cela à l’école. On peut vraiment avoir un contrôle majeur sur notre vie en apprenant à utiliser les leviers financiers qui sont à notre disposition. En apprenant à les maîtriser le plus tôt possible, on peut s’en servir pour gagner son indépendance financière, profiter de la vie et vivre ses passions.

Il faut bien sûr se former avant d’investir car oui le potentiel d’enrichissement est énorme mais le risque de perdre son argent l’est aussi. Gagner son indépendance financière, ça demande de travailler fort et intelligemment.

Leave a Reply

Your email address will not be published.